Mémoire Landaise 1918

La culture du tabac se meurt dans les Landes.
En 1914, il y avait dans les Landes 465 planteur et la superficie cultivée atteignait 104 hectares 65.
Or, en 1918, nous ne trouvons plus que 126 planteurs ayant cultivé 26 hectares 377.
Depuis quatre ans de guerre, 339 planteurs ( 72% ) ont abandonné la culture du Havane hybridé qui a diminué de 78 hectares 273 ( 75% ).
On peut donc dire que la culture se meurt dans les Landes.
Si nous comparons les deux cultures de 1917 et 1918 nous trouvons pour l'an dernier 154 planteurs, 33 hectares 0 437.
     1.242.685 pieds plantés
     1.148.618 pieds restants
    et 9.486.628 feuilles récoltées en 1917.
    - Pour cette année :1918
    126 planteurs, 26 hectares 377.
     900.340 pieds plantés.
     870.052 pieds restants
    et 7.184.602 feuilles récoltées.
    - Il y a donc un déficit de 28 planteurs, 6 hectares 667, 282.354 pieds plantés, 278.576 pieds restant et 2.302.026 feuilles récoltées.
Ref : Journal des Landes